Pierre Martel

Pierre Martel

Pierre Martel

Le fondateur d’Alpes de Lumière est né en 1923 dans une modeste ferme du plateau d’Albion où ses ancêtres « labouraient la terre depuis 500 ans ». Il en a conçu très jeune un  sentiment d’enracinement qui ne se démentira jamais. Cadet de famille catholique, héritier par son père du catholicisme social, il est promis à la prêtrise, passe entre autres par le séminaire de Toulouse où il est marqué par la pensée de Mg Saliège.

C’est dans le contexte de l’après guerre et sous le double signe de l’action catholique rurale et de l’éducation populaire que le jeune curé de Simiane-la-Rotonde (Basses-Alpes) associe à son ministère paroissial la mission de faire connaître et reconnaître la culture et les valeurs du « haut pays » mis à mal par l’exode massif et d’en redynamiser le potentiel social et économique. Par sa pensée visionnaire, sa personnalité hors du commun et la diversité des actions engagées, on peut dire qu’il a été, bien au-delà du mouvement qu’il a fondé en 1953,  l’inventeur d’un territoire : « Les Alpes de Lumière ».

Alpes de Lumière n° 158

Alpes de Lumière n° 158

Pour en savoir plus...

Pierre Martel et le mouvement Alpes de Lumière
L’invention d’un territoire (1953-1983)

Karine-Larissa Basset

Éditions de l’aube, 2009