Inventaire des mines d'eau de Dauphin

L’adduction d’eau sur la commune de Dauphin ne date que du 12 novembre 1905. Il y a un peu plus d’un siècle. Pourtant, de nos jours, nous ne nous posons guère la question de savoir d’où vient l’eau que nous consommons et encore moins de savoir comment nos ancêtres faisaient avant, sans l’eau courante.

C’est pourquoi Alpes de Lumière et l’association Largo (Dauphin) se mobilisent pour réhabiliter ce patrimoine dans la mémoire collective en organisant un inventaire sur la commune de Dauphin. Cet inventaire, réalisé par des équipes de bénévoles de 3 personnes, se déroulera de juin à août 2014.

Ainsi, pendant toute une après-midi, Lucas MARTIN nous a parlé des mines d’eau et de son étude sur la commune de Riez (04). Il a montré aux bénévoles comment il s’y prenait pour réaliser ses relevés, avec quel matériel, appuyant ses dires de schémas, de cartes et d’images évocatrices.  S’ils ne sont pas des archéologues professionnels, les bénévoles sont toutefois plein de volonté et d’entrain, animés d’un esprit de découverte, et feront de leur mieux avec les moyens dont ils disposent. L’essentiel dans ce projet est bien de redécouvrir un patrimoine hydraulique laissé pour compte et de le partager avec la collectivité pour maintenir vivante la mémoire du passé.

Cette action s’inscrit dans le projet écocitoyen dans le cadre du premier programme d’action du contrat de gestion du bassin du Largue et de la Laye animé et coordonné par le Parc Naturel Régional du Luberon. L’objectif d’Alpes de Lumière et de Largo est d’améliorer la prise de conscience à la nécessité d’économiser la ressource en eau sur ce territoire provençal, en particulier en été, lors des déficits de précipitations