Inventaire des mines d'eau à Viens

Les mines d’eau, patrimoine caché, nous rappellent que dans notre région méditerranéenne, au climat sec, la gestion raisonnée de l’eau est un enjeu majeur. Cette conscience de la rareté de l’eau s’est peu à peu perdue, depuis que l’homme s’est affranchi des contraintes naturelles grâce au progrès technique.

Cet inventaire a permis de découvrir comment les anciens étaient économes en eau, et limitaient les cultures suivant les capacités d’arrosage alors que, de nos jours, la facilité de la distribution de l’eau au robinet nous fait souvent oublier qu’il s’agit d’une ressource précieuse. Les aménagements hydrauliques réalisés à partir des années 1950, notamment l’adduction de l’eau, ont engendré un abandon du captage local et ont fait oublier la rareté de la ressource en eau, en été notamment quand les besoins de l’agriculture sont importants. Si les mines d’eau ne sont plus guère utilisées, si ce n’est pour l’arrosage du jardin, elles n’en constituent pas moins une ressource en eau à préserver et à maintenir.

 

La restitution publique des premiers résultats de l’inventaire citoyen conduit sur la commune aura lieu le 29 octobre 2016 à 17 h 30, à la salle des fêtes de Viens. Présentation en images des sites étudiés.

Avec les associations Les Amis de Viens et Alpes de Lumière.

Plus de renseignements auprès d'Alpes de Lumière au 04 92 75 22 01, ou les amis de Viens au 06 08 34 15 10. 

L'inventaire citoyen des mines d'eau sur la commune de Viens est en cours de réalisation avec l'aide d'un groupe d'habitants volontaires et actifs.

À suivre, des photos et des schémas des mines d'eau ...